Présentation

Thomas Vernet est docteur en musicologie. Ses travaux portent essentiellement sur la réception et la pratique de la musique dans les milieux aristocratiques en France de la fin xviie siècle à la Monarchie de Juillet, ainsi que sur la presse musicale, l’histoire des bibliothèques et des collections musicales. Il a été enseignant-responsable du département de musique ancienne du Conservatoire à rayonnement régional de Paris (CRR de Paris) et du Pôle Supérieur Paris-Boulogne-Billancourt (PSPBB) de 2008 à 2014, avant de devenir au printemps 2014, responsable de la Bibliothèque musicale François-Lang à la Fondation Royaumont.


Bibliographie

Principales publications

 

Direction de numéro spécial

Le monde sonore, direction du n° 43 de la revue Dix-Huitième Siècle, CNRS, Édition La Découverte, 2011.

 

Éditions critiques musicales et littéraires

Louis Grénon, Motets de chapelle avec instruments obligés de basse, en collaboration avec Thomas Leconte, Patrimoine Musical Français, anthologie : musique des maîtrises de France, I.10, Éditions du CMBV, avril 2012.

Mémoires secrets pour servir à l’histoire de la République des Lettres en France, depuis 1762 jusqu’à nos jours, dir. Christophe Cave, volume IV, édition scientifique du tome 7 (1773-1775), Paris, Honoré Champion, 2010.

 

Articles

« “ J’ai trop confiance Monseigneur, en vos lumières et en votre justice ”. Une lettre inédite de Rameau retrouvée à la Bibliothèque de l’Arsenal », Revue de musicologie, tome 99, 2013, n° 2, p. 325-341.

« “ Cette musique a le double mérite de plaire aux vrais connaisseurs et à ceux qui ne jugent que par le sentiment ”, approche du discours musical de l’Avant-Coureur, 1760-1773 », Dix-Huitième Siècle, n° 43, 2011, p. 39-60.

« Nature et spécificité des éléments de critique musicale dans les Mémoires secrets : l’exemple des concerts publics », Le règne de la critique, l’imaginaire culturel des Mémoires secrets, dir. Christophe Cave, Paris Honoré Champion, 2010, p. 227-239.

« André Campra, musicien des princes : 1697-1725 », in Jean Duron (textes réunis par), André Campra (1660-1744), un musicien provençal à Paris, Wavre, Mardaga, CMBV, 2010, p. 133-156.

« “ Avec un très profond respect, je suis votre très humble et très obéissant serviteur ”, Grétry et ses dédicataires, 1767-1789 », in Jean Duron (textes réunis par), Grétry en société, Wavre, Mardaga, CMBV, 2009, p. 61-99.

« Les collections musicales des princes de Conti », Musique-Images-Instruments, CNRS Éditions, n° 8, 2006, p. 45-68.

« Théâtre, musique et société dans les résidences du prince de Conti », Les théâtres de société au xviiie siècle, Études sur le xviiie siècle, n° 33, Éditions de l’Université de Bruxelles, 2005, p. 75-86.