Présentation

Auteur d’une thèse consacrée à l’histoire du chant en France au xixe siècle, Pierre Girod est docteur de l’Université européenne de Bretagne, membre de l’EA 1279 et de la Société française de musicologie. En parallèle de publications aux presses universitaires de Franche-Comté et de Rennes, il signe des articles et ouvrages scientifiques chez Symétrie, Fayard, Actes Sud. Il siège au comité de lecture de la Société des études Marceline Desbordes-Valmore et collabore avec la Bibliothèque nationale de France, la Bibliothèque musicale François-Lang, la Médiathèque musicale Mahler et la Médiathèque Hector-Berlioz à la faveur d’inventaires des collections patrimoniales et de dations.

Qualifié aux fonctions de maître de conférences en 18e et 22e sections, il agit largement pour la diffusion des savoirs, se trouvant tour à tour formateur en médiation culturelle au CNSMDP, conférencier à la Philharmonie de Paris, dramaturge musical au Châtelet, médiateur des concerts symphoniques de Radio France, présentateur à l’Opéra de Rennes, intervenant auprès du Rectorat ou encadrant du dispositif ALYCEE (Agir au Lycée pour la Culture et la Citoyenneté des Élèves) de la région Île-de-France. Une exposition virtuelle sur le compositeur de romances Paul Henrion et plusieurs de ses communications aux colloques organisés à l’Opéra-Comique et au Palazzetto Bru-Zane sont publiées en ligne.

Membre associé de l’Association française des professeurs de chant, il enseigne à ses collègues musiciens le style romantique lors de résidences à la Fondation Royaumont puis à la Fondation Singer-Polignac. En tant qu’artiste lyrique, il se produit régulièrement en soliste et au sein de divers ensembles professionnels, tels que Les Cris de Paris, Les Siècles, Les Métaboles, le Chamber Choir of Europe, le Schleswig-Holstein Musik Festival Chor, Les Voix Animées, etc.