Voici quel était le programme du grand concert donné jeudi soir, dans la galerie du Louvre, en présence du roi, de la famille royale et de plsuieurs milliers d’invités. Première partie : 1° quatuor de la Gazza Ladra, chanté par Levasseur, Alizard ; Dérivis et Barroilhet; 2° introduction de la Création du monde; 3° air de Gabrielle, chanté par MM. Alexis Dupont, Ponchard, Massol, Marié et Duprez; 4° air d’Uriel, chanté par mesdames Dorus-Gras, Dobré, Heinefetter, Thillon, Rossi, Elian, Widermann et Laty; 5° trio chanté par les chanteurs précédents ; 6° air de la Création de l’homme, chanté par Duprez; 7° finale de la Création - Deuxième partie : 1° Ouverture d’Iphigénie ; scène des Scythes, chantée par Massol; le choeur par Mmes Doris-Gras, Dobré, Heinefetter, Thillon, Rossi, Elian, Widermann et Laty; 2° ouverture du Jeune Henri ; 3° fragments de Judas Machabe ; 4° pour la mclôture, divers fragments de symphonies. Les instrumentistes étaientau nombre de 260, et les choristes de 140, sous la direction de MM. Auber et Habeneck. Malgré de vives souffrances, ce dernier ne s’était fait porter au Louvre, mais ses forces ne répondant pas à son zèle, il a étét obligé de se retirer après la première prtie du concert; M. Girard, chef d’orchestre de l’Opéra-Comique l’a remplacé, et s’est fort bien acquitté de sa tâche, quqoiqu’il n’eût pas assisté aux répétitions. 

Par suite de la grande chaleur qui régnait jeudi dans les galeries du Louvre, plusieurs artistes de l’Opéra, mademoiselle Elian, Alexis Dupont, Wartel, se sont trouvés le lendemain hors de service, et il a falu pourvoir à leur remplacement pour la représnetation des Huguenots. Mademoiselle Carle, dont l’audition avait eu lieu quelque temps auparavant, a chanté le rôle du page: elle a de la voix, mais la nature de l’a pas créée pour les pantalons collants.

https://archive.org/stream/revueetgazettemu18418pari#page/266/mode/2up/search/louvre