SPECTACLES

Théâtre des Arts.

Le Folliculaire

Nous avons dit en faisant l’analyse de la comédie nouvelle que les caractères étaient faux ou exagérés. Pour ne parler ici que de celui du Folliculaire, il ne justifie point, suivant nous, l’idée qu’on attache généralement à ce mot. Un véritable Folliculaire est un journaliste sans foi qui fait de sa profession un vil objet de gain, un honteux trafic. [Rappel du personnage de Valcour]

Que reste-t-il donc pour justifier le succès de l’ouvrage ? Nous l’avons déjà dit : un dialogue vrai, un style ferme et correct, des détails spirituels, une critique ingénieuse et piquante, et un grand nombre de traits d’esprit. [citations de passages particulièrement réussis]

Ces citations prouvent que si M. Delaville n’a point fait une bonne comédie de mœurs, sa production est au moins très remarquable sous le rapport littéraire, et qu’elle est l’ouvrage d’un homme de talent et de beaucoup d’esprit.