[L]e choeur Voici venir la bannière / Des chevaliers d’Avenel a fait tant de plaisir que, malgré sa longueur, le public l’a fait répéter ; Ponchard y exécute le solo avec un charme inexprimable.

[...]

Féréol a joué d’une manière irréprochable le rôle du peureux Dikson ; Mme Boulanger est vive et spirituelle dans celui de Jenny ; Ponchard chante à ravir tous les airs qui conviennent à sa taille et à ses moyens ; pour Mme Rigault, je ne demande pas mieux que de la louer comme cantatrice ; qu’elle chante donc toujours, mais qu’elle ne joue, et surtout qu’elle ne parle jamais !

S.A.R. Madame, duchesse de Berry, honoroit cette représentation de sa présence.

[...]

C.

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k4353398.langFR