Le Concert Spirituel du jour de la Fête-Dieu commença par une symphonie de M. Mozart. Cet artiste qui, dès l’âge le plus tendre, s’était fait un nom parmi les Clavecinistes, peut être placé aujourd’hui parmi les plus habiles compositeurs.