Concert de la Société philharmonique.

Au mois de février 1849, une toute jeune personne venait se faire entendre dans un concert de notre Société philharmonique. La flexibilité de son gosier, la pureté de sa voix, la perfection de sa méthode, – elle était élève de Duprez, – lui présageaient un brillant avenir. Le présage s’est accompli. Marchant rapidement de succès en succès dans la carrière artistique, elle atteignit bientôt le premier rang ; car la jeune débutante d’alors, c’est Mme Miolan Carvalho, l’éminente cantatrice, qui revient aujourd’hui et que nous serons heureux d’applaudir dans tout l’éclat de son talent.

M. Sighicelli est un violoniste expressif, qui a su captiver les sympathies de notre public. Son mérite, généralement apprécié, lui a valu dernièrement de la part de S. M. la Reine d’Espagne, une haute marque de distinction.

M. Alex. Guilmant, dont l’obligeance égale le talent si connu, veut bien prêter son concours à cette solennité musicale, à laquelle prendra part également le frère de Mme Carvalho, M. Miolan, qui tiendra l’orgue dans le prélude de Bach.

Voici le programme de ce concert qui, on le sait, aura lieu Mercredi prochain 10 juillet.

Première Partie.

1. Ouverture du Lac des Fées. – Auber.

2. Aria della Somnambula, chanté par Mme Miolan Carvalho. – Bellini.

3. Morceau pour harmonium, exécuté par M. Alex. Guilmant. – Lefébure-Vély.

    Romance des Noces de Figaro, chantée par Mme Milan Carvalho. – Mozart.

    Souvenirs de Rigoletto, exécutés par l’auteur. – V. Sighicelli.

Deuxième partie.

1. Ouverture des Chaperons Blancs. – Auber.

2. Romance. – V. Sighicelli.

    Polonaise. – H. Wieniawski.

    exécutées par M. Sighicelli.

3. Le prélude de Bach en Ave Maria, chanté par Mme Miolan Carvalho, accompagnement de violon (M. Sighicelli), d’orgue (M. Miolan), de piano (M. Alex. Guilmant). – Gounod.

4. Le Tremolo, exécuté par M. V. Sighicelli. – C. de Bériot.

5. Air d’Actéon, chanté par Mme Miolan Carvalho. – Auber.