one result


Notes

5e de la 1re série

4. « 1re aud. » ; « Tristan, qui a épousé Iseult au nom de son roi [sic], est déjà amoureux d’elle, mais réprime cette passion déloyale. Un philtre qu’ils boivent tous deux par mérise leur fait tout oublier. Ils s’avouent leur amour mutuel, insensibles désormais à toute gloire, au sentiment de la foi jurée, à l’amitié, à l’honneur. Ils se plongent dans cette passion dévorante sans rien voir autour d’eux. / C’est cet amour, timide d’abord, puis plus hardi, plus violent, et enfin désordonné que l’auteur a voulu peindre dans l’introduction de son opéra. »