nine results

  • 1
  • 2


Notes

Ce concert est repris presque à l’identique les 1er et 8 février 1860

8. Traduction française indéterminée : « Faites place à Elsa, notre dame, / qui monte au temple devant Dieu ! / […] / Elsa vient et s’avance / Vers les cieux entr’ouverts ; / Que Dieu la récompense / Des maux qu’elle a soufferts ! /  C’est elle ! Au fond de son âme/ Brûle une publique flamme ! / Honneur à toi ! Vive Elsq de Brabant ! »

9. Traduction française indéterminée : « Conduits par nous, / Approchez-vous. / L’amour vous guide, heureux époux ! / O noble cœur, Sainte candeur, / Unissez-vous c’est l’instant du bonheur ! / Gloire et vaillance / Entrez, entrez ! / Douce innocence, / Entrez, entrez ! / Retirez-vous loin du bruit de nos fêtes, / Livrez vos cœurs aux délices secrètes ; / La porte s’ouvre et l’ai est embaumé / Du bonheur pur promis au bien-aimé ! / […] / Ah ! que le ciel enchante, / Amis, votre destin ! / De votre longue attente / Voici venir la fin ! »


Notes

Ce concert, déjà donné presque à l’identique le 25 janvier, est repris le 8 février 1860

8. Traduction française indéterminée : « Faites place à Elsa, notre dame, / qui monte au temple devant Dieu ! / […] / Elsa vient et s’avance / Vers les cieux entr’ouverts ; / Que Dieu la récompense / Des maux qu’elle a soufferts ! /  C’est elle ! Au fond de son âme/ Brûle une publique flamme ! / Honneur à toi ! Vive Elsq de Brabant ! »

9. Traduction française indéterminée : « Conduits par nous, / Approchez-vous. / L’amour vous guide, heureux époux ! / O noble cœur, Sainte candeur, / Unissez-vous c’est l’instant du bonheur ! / Gloire et vaillance / Entrez, entrez ! / Douce innocence, / Entrez, entrez ! / Retirez-vous loin du bruit de nos fêtes, / Livrez vos cœurs aux délices secrètes ; / La porte s’ouvre et l’ai est embaumé / Du bonheur pur promis au bien-aimé ! / […] / Ah ! que le ciel enchante, / Amis, votre destin ! / De votre longue attente / Voici venir la fin ! »

 


Notes

Ce concert avait déjà été donné presque à l’identique le 25 janvier et sans différence le 1er février

8. Traduction française indéterminée : « Faites place à Elsa, notre dame, / qui monte au temple devant Dieu ! / […] / Elsa vient et s’avance / Vers les cieux entr’ouverts ; / Que Dieu la récompense / Des maux qu’elle a soufferts ! /  C’est elle ! Au fond de son âme/ Brûle une publique flamme ! / Honneur à toi ! Vive Elsq de Brabant ! »

9. Traduction française indéterminée : « Conduits par nous, / Approchez-vous. / L’amour vous guide, heureux époux ! / O noble cœur, Sainte candeur, / Unissez-vous c’est l’instant du bonheur ! / Gloire et vaillance / Entrez, entrez ! / Douce innocence, / Entrez, entrez ! / Retirez-vous loin du bruit de nos fêtes, / Livrez vos cœurs aux délices secrètes ; / La porte s’ouvre et l’ai est embaumé / Du bonheur pur promis au bien-aimé ! / […] / Ah ! que le ciel enchante, / Amis, votre destin ! / De votre longue attente / Voici venir la fin ! »

 

Concert populaire


Notes

La première partie du concert est dirigée par Jean Gay et la seconde par Vincent d’Indy.

8. Si bémol majeur ou si majeur selon les sources.


Notes

1. 1re aud.

2. Hautbois solo : M. Dreyfus

3. 1re aud.

4. 1/ Introduction et danse ancienne; 2/ Bacchanale ; 3/ Apparition des Muses ; 4/ Évocation de l’Amour ; 5/ Adagio et variations pour flûte ; 6/ Final, valse ; Flûte solo : M. Schmidt ; 1re aud.

6. Version sans chœur