En 2002, Jacques Mercier est nommé Directeur musical. La même année, en reconnaissance de l’excellence de son travail, la Philharmonie de Lorraine se voit décerner le label « national » par le Ministère de la Culture, 26 ans après sa fondation. Aujourd’hui, la confiance accordée à cette phalange, devenue Orchestre national de Lorraine, lui vaut de bénéficier de conditions de travail uniques en France : non seulement il se produit à l’Arsenal (reconnue comme l’une des meilleures salles de concert européennes) mais aussi à l’Opéra-Théâtre de Metz Métropole.

Véritable ambassadeur de la vie culturelle lorraine, l’ONL rayonne non seulement à travers sa région d’attache mais également en France et à l’étranger : Espagne, Italie, Autriche, Grande-Bretagne, Suisse, Allemagne, Belgique et Luxembourg. L’Orchestre national de Lorraine entretient une étroite coopération avec la Deutsche Radio Philharmonie Saarbrücken Kaiserslautern et le Musikfestspiele Saar. Depuis la création de « Metz en Scènes » en 2009, l’ONL a renforcé ses liens avec cet établissement en devenant un partenaire privilégié, élaborant des projets conjoints comme de grands concerts, mais également l’accueil de compositeurs en résidence.

Sous l’impulsion de Jacques Mercier, l’Orchestre national de Lorraine aborde un répertoire des plus variés, composé d’œuvres classiques jusqu’à la création contemporaine, avec une affection particulière pour la musique française.

Pour parfaire sa politique d’ouverture du répertoire, l’ONL participera occasionnellement à des projets aux Trinitaires et à la BAM (Boîte à musiques), nouvelle salle des musiques actuelles à Metz. 

Depuis 2009, l’ONL présente des spectacles dans sa magnifique « Maison de l’Orchestre », qui va devenir progressivement un lieu d’innovation pour son projet d’action culturelle, tout en renforçant les activités orchestrales messines du futur Pôle lyrique, symphonique et chorégraphique lorrain.

Impératif de calendrier faisant, l’ONL s’affiche à l’Opéra-Théâtre de Metz, pour l’édition 2012-2013 d’Orchestres en fête! Pas de concert, mais un accompagnement musical dans l’Elisire d’Amore de Donizetti, un melodrama giocoso, véritable petite merveille de vivacité plaisante.

Pour citer ce dossier

Association Française des Orchestres, « Orchestre national de Lorraine », Dezède [en ligne]. dezede.org/dossiers/id/105/ (consulté le 19 décembre 2018).