Créé en 1985, l’Orchestre de Picardie est une formation symphonique unique en son genre en France. Après Alexandre Myrat, Patrick Fournillier, Louis Langrée, Edmon Colomer et Pascal Verrot, c’est Arie van Beek qui depuis janvier 2011 en assure la direction artistique et musicale.

Sur la base d’un orchestre de 37 musiciens dit » Mannheim », sa mission de service public le conduit à produire chaque année une saison de plus de 100 concerts accompagnés de quelque 50 actions hors concerts.

L’Orchestre ancre son identité dans toute la région Picardie. Attaché à une relation de proximité avec tous ses publics sur tous ses territoires, il met en place des actions innovantes comme les résidences dans un site, un pays, une ville, une communauté de communes. Il propose aux élèves des collèges et lycées un parcours découverte au travers du dispositif « 4 jours avec l’Orchestre ». Avec « Musique au campus », il fait découvrir aux étudiants des jalons fondamentaux de la musique de chambre.

En 2003, l’Orchestre de Picardie crée le Réseau Européen d’Orchestres – ONE an Orchestra Network for Europe® dont les principaux objectifs sont le dialogue interculturel, la mobilité des artistes tout comme celle des œœuvres, la promotion des jeunes artistes.

À travers ce réseau, ses tournées à l’étranger et sa participation à des festivals de renom (La Folle Journée de Nantes, Le Festival des Forêts de Compiègne, Saint- Riquier, Classique au vert), l’Orchestre de Picardie est un ambassadeur privilégié de sa région, position renforcée par la naissance, en mars 2011, du réseau transmanche ACT.

L’Orchestre de Picardie développe une importante activité dans le domaine lyrique. Depuis 2004, un partenariat fécond unit l’Opéra de Lille et l’Orchestre de Picardie. En mai et juin 2013, l’Orchestre a participé à une production du Barbier de Séville de Rossini.

 

Pour citer ce dossier

Association Française des Orchestres, « Orchestre de Picardie », Dezède [en ligne]. dezede.org/dossiers/id/92/ (consulté le 19 décembre 2018).