Au cours des trois saisons durant lesquelles Alexandre Guilmant en est le directeur musical - du 1er juillet 1868 au 5 septembre 1870 - l’orchestre de l’Établissement des bains (ou Casino) donne 280 séances musicales journalières, et fait entendre près de 1400 exécutions d’œuvres.  L’activité de l’orchestre est donc intense et oblige son chef à reprendre fréquemment des pièces déjà programmées et entendues. Son répertoire reste tout de même impressionnant, puisqu’il ne compte pas moins de 310 références d’œuvres de 91 compositeurs différents.

En cours de réalisation.

To cite this dossier

Denis Tchorek, «L’Orchestre de l’Établissement des bains (1868-1870)», Dezède [online]. dezede.org/dossiers/id/228/ (consult the July 17, 2019).