Ce classeur réunit tous les dossiers consacrés au Concerto pour la main gauche de Maurice Ravel sur Dezède.

Select bibliography

Alfred Cortot, « Galas de musique. Le visage innombrable de la musique. Le dialogue du piano et de la symphonie », Conferencia. Journal de l’Université des Annales, 32/12, 1er juin 1938, p. 695-703. (voir « Maurice Ravel : Concerto pour la main gauche », p. 700-703)

Jacques Février, « Un bouquet de souvenirs effeuillé sur la tombe de Maurice Ravel », L’Art musical, n°76, 21 janvier 1938, p. 403.

Jacques Février, « Les exigences de Ravel », Revue internationale de Musique, avril 1939, p. 892-894.

Fred Flindell, « Paul Wittgenstein (1887-1962): Patron and Pianist », Music Review, 32/2, 1971, p. 107-127.

Hélène Jourdan-MorhangeRavel et nous. L’homme. L’ami. Le musicien, Genève, Éditions du Milieu du Monde, 1945, p. 162-169.

Blake Howe, « Paul Wittgenstein and the Performance of Disability », Journal of Musicology, 27/2, printemps 2010, p. 135-180.

So Young Kim-ParkPaul Wittgenstein und die für ihn komponierten Klavierkonzerte für die linke Hand, Aachen, Shaker Verlag, 1999. [thèse de doctorat en allemand]

François Lesure et Jean-Michel NectouxMaurice Ravel [catalogue de l’exposition à la Bibliothèque nationale], Paris, Bibliothèque nationale, 1975, n°353-354 p. 73.

Marguerite Long, « La musique de piano », in Maurice Ravel, Paris, Les Publications techniques et artistiques, 1945, p. 3-8.

Roger NicholsRavel: A Life, New Haven, Yale University Press, 2011.

Georg A. Predota, « Paul Wittgenstein arrives in Hong Kong », in Austria in and around the Pearl of the Orient, Gordian Gaeta (ed.), Hong Kong, MCCM Creations, 2004, p. 154-160.

Georg A. Predota, « Badgering the Creative Genius : Paul Wittgenstein and the Prerogative of Musical Patronage », in Empty Sleeve: Der Musiker und Mäzen Paul Wittgenstein, Irene Suchy, Allan Janik & Georg A. Predota (eds.), Innsbruck, Studien Verlag, 2006, p. 71-101.

Maurice RavelL’intégrale : correspondance (1895-1937), écrits et entretiens, édition établie, présentée et annotée par Manuel Cornejo, Paris, Le Passeur Éditeur, 2018.

Albert Sassmann, « ‚alles, was nur möglich ist, aufzufinden und auszugraben‘: Paul Wittgenstein und die Klavier-Sololiteratur für die linke Hand allein », in Empty Sleeve: Der Musiker und Mäzen Paul Wittgenstein, Irene Suchy, Allan Janik & Georg A. Predota (eds.), Innsbruck, Studien Verlag, 2006, p. 103-132.

Albert Sassmann, « Zur Entstehungs- und Rezeptionsgeschichte der Paul Wittgenstein gewidmeten Klavierkonzerte von Maurice Ravel und Sergej Prokofjew », in Das Klavierkonzert in Österreich und Deutschland von 1900-1945 (Schwerpunkt: Werke für Paul Wittgenstein): Symposium 2007, Vienne/Wien, Doblinger, 2009, p. 250-290.

Emma Scalon, « Representative List of Performances », in Pianism Reimagined: an analytical inquiry of left-hand piano through the career and commissions of Paul Wittgenstein, Maynooth University, 2017, p. 50-58. (these de doctorat inédite)

Nigel Simeone, « Mother Goose and other Golden Eggs: Durand Editions of Ravel as Reflected in the Firm’s Printing Records », Brio, Journal of IAML (UK), 35/2, Autumn/Winter 1998, p. 58-79. (voir p. 71)

Jean Touzelet, « Interprétations historiques (rollographie, discographie, filmographie, vidéographie), 1911-1988 », in Maurice Ravel : lettres, écrits, entretiens, présentés et annotés par Arbie Orenstein, Paris, Flammarion, 1989, p. 400-475. (voir notamment p. 412, p. 432-433, p. 466-467)

Joseph Wechsberg, « His hand touched our hearts », Coronet, 25/8, 1959, p. 27-28. [déclarations de Paul Wittgenstein sur une visite à Maurice Ravel au Belvédère de Montfort-l’Amaury à l’automne 1930]

To cite this dossier

Manuel Cornejo (ed.), «Le Concerto pour la main gauche de Ravel», Dezède [online]. dezede.org/dossiers/id/462/ (consult the May 24, 2022).