Le dossier « Siegfried à Rouen (1900) » rassemble les dix représentations de cet opéra de Richard Wagner (1813-1883) au Théâtre des Arts de Rouen entre le 17 février et le 25 mars 1900. Il inclut aussi la répétition générale du 15 février. La représentation du 17 février 1900 est la création française de Siegfried, la première en français ayant été donnée à Bruxelles, au théâtre de la Monnaie, le 12 janvier 1891. La chronologie des représentations est complétée par un important dossier de presse.

Contexte historique

La création française de Siegfried à Rouen le 17 février 1900 vient conclure une décennie marquée par un engouement pour les œuvres de Wagner que la France n’avait pas encore connu. Au cours de cette période, en France, l’œuvre de Richard Wagner rencontre effectivement un succès important dont la ville de Rouen avait été à l’origine. De fait, après le retentissant échec de Lohengrin à l’Éden-Théâtre en 1887, c’est à Rouen qu’un opéra de Wagner est porté à la scène pour la première fois en France. Le succès remporté par Lohengrin en février 1891 à Rouen s’inscrit dans le cadre d’une « offensive » wagnérienne qui voit, en quelques semaines, l’opéra porté à la scène à Rouen (7 février), à Angers et Nantes (21 février), à Lyon (26 février), à Bordeaux (31 mars), à Toulouse (5 mai) et à Bayonne (4 juin). Le 16 juin 1891, Lohengrin fait son entrée au répertoire de l’Opéra de Paris. Dès lors, l’œuvre de Wagner s’installe sur les scènes françaises : le 4 avril 1892, pour la première fois depuis l’échec des représentations de 1861 à l’Opéra, Tannhäuser est donné en France, à Lyon ; la création française du Vaisseau fantôme a lieu à Lille le 28 janvier 1893, celle de La Walkyrie à l’Opéra de Paris le 12 mai 1893, celle de Tristan et Isolde à Monaco le 23 mars 1893. Le 17 février 1900, c’est au tour de Siegfried d’être donné en création française, au Théâtre des Arts de Rouen.

Sources et protocole

Le dossier de presse a été établi à partir des annonces et comptes rendus publiés dans le Journal de Rouen. Il a été complété par la transcription d’une très large partie des articles réunis dans le livre de souvenirs de Paul Stuart. Interprète du rôle de Mime, Paul Stuart (1861-1914) a rassemblé, dans un recueil factice intitulé « À propos de Siegfried dont la première représentation en France a été donnée au Théâtre des Arts de Rouen sous la direction de M. Raoul François le 17 février 1900 », des articles, des documents d’archives et des photographies consacrés à cette importante création à laquelle il a participé. Conservé à la bibliothèque municipale de Rouen sous la cote Resgg-33, le livre de souvenirs de Paul Stuart est un document précieux pour l’histoire du wagnérisme en France.

Bibliographie indicative

Michèle Courtin, « Un siècle de représentations wagnériennes au Théâtre des Arts de Rouen », De Bayreuth à Rouen, images de R. Wagner : 1883-1983, Rouen, Imprimerie administrative de la Seine maritime, 1983, p. 9-15.

Christian GoubaultLa vie musicale à Rouen de 1830 à 1914, thèse de doctorat, université de Paris IV, 1977, 991 p.

Christian GoubaultLa Musique, les acteurs et le public au Théâtre des arts de Rouen, 1776-1914, Rouen, Centre régional de documentation pédagogique, 1979, 119 p.

Martine Kahane et Nicole Wild (dir.), Wagner et la France, catalogue de l’exposition au Théâtre national de l’Opéra de Paris, 26 octobre 1983 - 26 janvier 1984, Paris, Herscher, 1983, 175 p.

Yannick Simon, Lohengrin : Un tour de France (1887-1891), Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2015, 134 p.

Pour citer ce dossier

Yannick Simon (dir.), « La création de Siegfried à Rouen en 1900 », Dezède [en ligne]. dezede.org/dossiers/id/217/ (consulté le 21 novembre 2017).