La saison lyrique de la saison 2001-2002 ne comporte que deux opéras : La Flûte enchantée de Mozart et La Force du destin de Verdi. À la croisée des genres, on peut noter la mise en scène de Yoshi Oïda pour Le Chant de la terre de Mahler, orchestré par Riehn et Schoenberg. Dans le cadre de ses activités symphoniques l’orchestre s’intéresse à l’Italie, à l’été ou encore rend Hommage à Isaac Stern, décédé quelques jours avant un concert prévu avec lui. L’Opéra de Rouen Haute-Normandie propose un Forum Peter Eötvos auquel participe l’orchestre. La programmation exclut la musique de chambre durant cette saison.

To cite this dossier

Marion Blanc, Joann Élart, and Yannick Simon, «Saison 2001-2002», Dezède [online]. dezede.org/dossiers/id/300/ (consult the May 10, 2021).